En Europe et dans le monde, les personnes porteuses du VIH (virus du sida) souffrent toujours de discriminations que cela soit dans l’accès à l’éducation, l’emploi ou l’accès aux soins.

Certains pays adoptent une législation empêchant la délivrance d’un visa (même temporaire) aux personnes atteintes de cette maladie. En témoigne ainsi une récente décision de la Cour Européenne des Droits de l’Homme ayant condamné la Russie pour une telle législation discriminatoire qui porte atteinte au droit à la vie privée et familiale.

Par Sophie Contie et Jérémy Tanguy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *