Depuis plusieurs mois déjà, l’Union Européenne doit faire face à une arrivée massive de migrants fuyant leurs pays en raison de la récurrence des conflits qui s’y déroulent. Le dernier sommet entre l’Union et la Turquie s’est déroulé dans la nuit du 7 au 8 mars et il vient démontrer encore une fois l’incapacité des 28 à gérer cette crise humaine. Crise qui remet en question les idéaux de démocratie et de solidarité qui ont pourtant servi à la construction européenne. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *